« Suivez la route de briques jaunes »

Dans leur travail, les cliniciens ont un désir et une volonté profonde de sens et de connexion. Nous voulons nous connecter de façon saine et adaptée avec nous-mêmes, nos collègues et nos patients. Dans la plupart des cas, c’est cette motivation première qui nous a amenés à notre travail. Pourtant, sur le chemin de la vie, plusieurs d’entre nous ont malheureusement perdus la voie et cherchent à la retrouver. Comme Dorothy dans le Magicien d’Oz, nous cherchons un moyen de retourner « chez nous ». C’est ce retour à nos désirs les plus profonds d’être utile et de se connecter.

Qu’est-ce qui compte ?

Dans le secteur de la santé, peu importe le nombre d’années d’expérience et de pratique, le commentaire qui revient souvent de la part de mes collègues est que l’on ne prête pas assez attention aux moyens utiles « d’être avec » ceux qu’on soigne.

Au lieu de cela, nous sommes formés à « comment faire avec », « pour les autres », à comment « intervenir ». Le message très peu subtil est que si vous ne pouvez pas le quantifier, alors cela ne compte pas. Mais nous savons que chaque intervention compte et que c’est important.

Cela compte lorsque nous sommes en contact avec les patients, qu’ils le ressentent et l’expriment.

Cela compte lorsqu’une mère, à l’enterrement de son enfant, les larmes aux yeux, court vous embrasser et vous dire, « merci beaucoup » lorsque vous entrez dans la pièce. Ce n’est pas seulement important, c’est ce que nous recherchons; savoir, au plus profond de notre cœur, que nous faisons la différence.

  • Comment pouvons-nous créer davantage de moments de connexion et de guérison au travail ?
  • Quelles pratiques d’autocompassion consciente pouvons-nous apprendre pour renforcer la résilience ?
  • Comment pouvons-nous apprendre ce qu’il faut faire, dans l’action, pour devenir le plus près possible du clinicien et de la personne que nous aspirons à être ?

À qui s’adresse 1PRACTICE ?

  • Pour les cliniciens (médecins, infirmières et autres professionnels de la santé) qui considèrent leur identité professionnelle et leurs aspirations personnelles (qui veulent-ils être et comment veulent-ils agir dans le monde) comme une seule et même chose.
  • Tant pour ceux qui pratiquent déjà la méditation que pour les débutants qui sont curieux de voir comment la pratique de la pleine conscience pourrait leur être utile.

Que ferons-nous ?

  • Faire une pause des exigences habituelles de la pratique clinique, tout en approfondissant notre réflexion afin de renouer avec ce qui compte vraiment et se l’approprier.
  • 1PRACTICE propose aux participants des ateliers la possibilité d’essayer une variété d’exercices contemplatifs et interactifs.
  • Jeter un second regard sur les hypothèses qui alimentent les comportements que nous nous retrouvons parfois à faire de manière inexplicable (par exemple pourquoi suis-je si en colère contre moi-même/mon collègue/mon patient ?)

Quand, où et pendant combien de temps… ?

  • Prévu à l’automne 2020. Des ateliers résidentiels de 3-4 jours dans un cadre agréable (qui reste à déterminer et les suggestions sont les bienvenues !)
  • Intéressé ? Vous avez des suggestions ? SVP partagez-les avec nous & inscrivez-vous ci-dessous.

Notez bien que les ateliers sont disponsibles seulement en anglais.